Le Pier de Blankenberge sera restauré

Le ministre flamand en charge du Patrimoine, Ben Weyts (N-VA), a accordé un subside de 6,1 millions d'euros pour la restauration du Pier (jetée) de Blankenberge (photo). Weyts a repris ces compétences des mains du ministre-président flamand Geert Bourgeois, qui a été élu député européen à l’issue des élections du 26 mai.

Le chemin piéton du Pier sera en grande partie démantelé, avant d'être reconstruit au plus près des dimensions historiques de l'ouvrage. L'objectif est de revenir à la structure en béton des années 1930. Les colonnes de la jetée étaient alors plus minces que celles que l'on aperçoit aujourd'hui.

L'histoire du Pier de Blankenberge remonte à 1894. Il s'agit de la plus ancienne jetée de la côte atlantique européenne et constitue un joyau de l'Art déco. La construction actuelle, longue de 350 mètres, a été construite en 1933. Elle remplace une jetée plus ancienne, datant de la Belle Époque et détruite pendant la Première Guerre mondiale.

La jetée actuelle a été endommagée lors d'une tempête en novembre 2007.

"Le Pier de Blankenberge fait partie de notre mémoire collective", a déclaré le ministre Ben Weyts. "Il domine tout le littoral, mais n'était plus dans un très bon état. Sur base des plans originaux, nous allons reconstruire la jetée en béton blanc, ce qui la rendra plus résistante à l'épreuve du temps."