Un Australien condamné à 3 ans de prison pour avoir vendu de la drogue à Tomorrowland

Un Australien de 28 ans, interpellé cet été pour trafic de drogue au festival de musique électronique Tomorrowland, a été condamné par le tribunal correctionnel d’Anvers à une peine de prison de 3 ans et à une amende de 8.000 euros.

Lors du deuxième week-end de Tomorrowland, la police avait attrapé l’homme en train de vendre un sachet d’ecstasy à un festivalier sur le site du camping. Les agents ont alors contrôlé la tente du dealer et y ont trouvé une grande quantité de drogue, comprenant 26 pilules d’ecstasy, 13 doses de LSD, 48 grammes de kétamine, 17 grammes de cocaïne et 27 grammes de haschisch. Les stupéfiants, d’une valeur de plus de 9.000 euros, ont été confisqués.

Lors de son procès, l’homme a admis avoir vendu de la drogue durant les deux week-ends du festival. Le juge du tribunal correctionnel d’Anvers, qui a condamné l’Australien à 3 ans de prison, estime qu’une telle sanction est nécessaire "pour faire prendre conscience à l’auteur de la gravité des faits".