Lancement ce lundi de l’enseignement secondaire néerlandophone modernisé

C’est demain lundi, premier jour d'école, que l’enseignement secondaire modernisé -dont il est question depuis longtemps - sera mis en pratique en communauté flamande. L'un des objectifs de cette modernisation est de réduire le décrochage scolaire. Dans le même temps, de nouveaux objectifs d'apprentissage seront introduits pour le premier degré d'études.

Deux millions d'élèves flamands retournent à l'école ce lundi 2 septembre. Dans les écoles secondaires, on s'efforce de faire en sorte que tous les enfants commencent dans le bon type d'enseignement pour éviter ce qui s'est produit dans le passé : les élèves commencent d'abord dans une classe d'enseignement général, échouent et finissent dans une école professionnelle.

Pour les élèves qui étaient déjà dans l'enseignement secondaire, rien ne change. L'objectif est d'éliminer à l’avenir les divisions entre ASO, TSO et BSO, afin de faire un meilleur choix d'études possible avec moins de décrochage scolaire. Voici quelques-unes des innovations :

A l'avenir, tous les élèves titulaires d’un certificat d’études primaires commenceront l'école secondaire dans des classes similaires. Le but est d'obtenir un certificat A. S'ils échouent, les élèves pourront alors passer en classe préparatoire à l'enseignement professionnel (BSO).

Au départ, tous les élèves ont donc tronc commun de 27 heures de scolarité identiques avec des matières comme les mathématiques, le néerlandais et l’histoire. Les écoles pourront aussi choisir 5 autres heures, pour aider des élèves en difficulté. Par exemple pour renforcer une lacune en français ou pour tester des élèves plus forts en latin. Une plus grande différenciation commencera dès la deuxième année.

En deuxième année, en plus des heures communes, les élèves auront le choix entre 11 options de base telles que les langues classiques, l'économie,  ou les STEM (acronyme de science, technology, engineering, and mathematics).

L'objectif de ce premier degré est de permettre aux enfants de faire un choix plus équilibré pour leur future scolarité à la fin de leurs deux premières années du secondaire et de choisir la scolarité qui leur convient et à laquelle ils ont de bonnes chances de réussir.

Cette année, c'est  la première année de l'enseignement secondaire qui sera modernisée et la deuxième année l'année prochaine.

Petit lexique :

Algemeen onderwijs (ASO) = enseignement général : ce type d’enseignement se base sur la théorie et les connaissances générales.

Technisch onderwijs (TSO) = enseignement technique : tout comme l’enseignement général, il offre des cours théoriques mais permet aux élèves de choisir un ensemble de matières plus concrètes et techniques.

Beroepsonderwijs (BSO) = enseignement professionnel : apprend aux élèves directement un métier. Ce qui offre la possibilité à l’élève de pratiquer un métier à la fin de ses études secondaires. Il est donc basé sur un aspect plus pratique de la formation.

Kunstonderwijs (KSO) = enseignement artistique : est organisé de la même manière que l’enseignement technique. La seule différence est que les cours à choisir se basent sur l’art et non sur des sujets techniques.