Kinepolis va s’implanter aux Etats-Unis et acquérir une dizaine de cinémas dans le Michigan

Le groupe belge Kinepolis est parvenu à un accord relatif à l'acquisition du groupe cinématographique américain MJR Digital Cinemas. Kinepolis fait ainsi son entrée aux Etats-Unis avec une dizaine de cinémas dans le Michigan.

MJR Digital Cinemas, une entreprise privée dont le siège se situe à Bloomfield Hills au Michigan, compte dix complexes cinématographiques pour un total de 164 écrans et plus de 20.000 sièges, tous situés dans le Michigan.

Tous les complexes concernés sont des multiplexes et mégaplexes dont la capacité varie entre dix et vingt salles. Avec 6,2 millions de visiteurs, les dix complexes ont réalisé un chiffre d'affaires de 81,2 millions de dollars en 2018, précise Kinepolis.

"L'acquisition réussie du groupe canadien Landmark Cinemas a démontré que nous pouvons implémenter notre stratégie d'entreprise avec succès sur un autre continent et dans un autre fuseau horaire. L'acquisition de MJR correspond parfaitement à nos ambitions en matière d'expansion : nous sommes à côté du Canada d'un point de vue géographique, il s'agit exclusivement de multiplexes et mégaplexes, et nous acquérons une solide position immobilière. Ce qui m'enthousiasme le plus, c'est de voir à quel point l'équipe MJR actuelle est disposée à mettre en œuvre notre vision de la gestion et nos concepts clients dans ses complexes", a commenté Eddy Duquenne, CEO de Kinepolis.

Kinepolis continuera à exploiter MJR sous la marque existante. Le groupe cinématographique, qui emploie 815 personnes, continuera à être piloté par la direction actuelle, qui, en ce qui concerne l'intégration, sera aidée par l'équipe européenne de Kinepolis ainsi que par l'équipe canadienne de Landmark.
 

Une société belge

Kinepolis Group est une société belge d'exploitation des salles de cinéma en Europe occidentale et à présent aussi aux Etats-Unis. Elle a été créée en 1997 par la fusion de deux sociétés familiales, le groupe Bert et le groupe Claeys. Kinepolis Group est entrée en bourse l'année suivante.