Chargement lecteur vidéo ...

Comment sensibiliser les jeunes au danger de l'angle-mort ?

Un chauffeur de bus de De Lijn donne des cours de sécurité routière à des élèves de 1ère année de l’Institut technique libre (VTI) de Deinze en Flandre orientale. Les élèves peuvent notamment se rendre compte de ce qu’est un angle mort depuis le siège du conducteur de bus. L’objectif de ces cours est que les enfants en tiendront compte lorsqu’il passeront près d’un bus lors de leur trajet à pied ou à vélo. Depuis que le nombre de victimes de la route a de nouveau augmenté  l’année dernière, des mesures comme celle-ci doivent être prises plus que jamais.