Noah Lyles (200m) et Nafissatou Thiam (saut en hauteur)

Au Mémorial Van Damme, nombre de Belges tenteront de se qualifier pour Doha

Habituelle fête de clôture de la saison d'athlétisme et occasion de féliciter les athlètes belges, en particulier, la 43e édition du Mémorial Van Damme aura une autre saveur ce vendredi soir au stade Roi Baudouin. Cette seconde moitié de finale de la Diamond League, la dernière organisée à Bruxelles, intervient en effet trois semaines avant l'ouverture des championnats du monde de Doha, le point d'orgue de la saison. Sa date coïncide avec la fin de période de qualification. Elle offre donc une ultime chance à tous ceux et celles qui rêvent encore d'être du voyage au Qatar. Et du côté belge, ils sont nombreux (18 sur les 24 présents vendredi soir) dans ce cas.

Parmi ces Belges, il y a notamment les frères Kevin (photo) et Dylan Borlée sur 400m. Leur frère Jonathan a dû déclarer forfait après sa blessure survenue mardi à l'entraînement.

Les plus grandes stars mondiales, dont Nafi Thiam (heptathlon), effectueront elles une ultime répétition grandeur nature avant le rendez-vous qatarien. Après les seize premiers lauréat(e)s qui se sont imposé(e)s à Zurich le 29 août, les seize autres vainqueurs de cette Ligue de Diamant seront connus sur le coup de 22 heures.

Le public suivra en particulier le concours du saut en hauteur où Nafissatou Thiam (2m02) défiera la Russe (au pavillon neutre) Mariya Lasitskene (2m06), qui a tout gagné cette saison en plein air. La Namuroise effectue sa dernière compétition avant de se lancer à la conquête de son deuxième titre mondial consécutif de l'heptathlon.

Comme souvent la rapide piste bruxelloise favorise les sprinters. L'Américain Noah Lyles, lauréat du 100m à Zurich, va tenter d'être couronné sur 200m, du jamais vu surtout la même année. Il est le double tenant du trophée sur 200m et sera le grand favori d'une course où figurera le Belge Robin Vanderbemden.

Philip Milanov

Dans le 400m, Michael Norman et Fred Kerley offriront une revanche des championnats US. Jonathan Sacoor (photo) assistera aux premières loges à ce duel, puisqu'il courra au 9e couloir.

Trois athlètes peuvent égaler le record de sept victoires finales en Diamond League, détenu par le perchiste français Renaud Lavillenie : le triple sauteur américain Christian Taylor, la lanceuse de disque croate Sandra Perkovic et la sauteuse en longueur la Colombienne Caterine Ibarguen.

Le Mémorial débute au Stade Roi Baudouin peu après 18h. La cérémonie de clôture est prévue vers 22h.

Tomas Sisk / Photo News