Chargement lecteur vidéo ...

Le gouvernement en affaires courantes face à un déficit budgétaire qui s’alourdit

Le gouvernement fédéral démissionnaire tenait ce vendredi son premier conseil des ministres après les vacances d’été. Les élections législatives de mai dernier n’ont toujours pas donné naissance à une nouvelle coalition fédérale. A l’agenda des ministres en affaires courantes, il y avait avant tout le déficit budgétaire grandissant. En raison de la croissance économique décevante et d’une dépense accrue pour les pensions, le déficit grimpera cette année jusqu’à 7,9 milliards d’euros. L’an prochain, il devrait atteindre 10,8 milliards d’euros. La ministre du Budget, Sophie Wilmès, rappelait l’urgence de la formation rapide d’un gouvernement de plein exercice, pour tenter de contrôler la situation inquiétante.

Les plus consultés