Fini les vols de courte distance: les fonctionnaires flamands devront opter pour d’autres transports

Les fonctionnaires de l'administration flamande ne pourront plus prendre l'avion à partir du 1er octobre pour des déplacements de service de moins de 500 kilomètres ou de six heures par voie terrestre. La mesure a été décidée par le gouvernement flamand dans le cadre d'une réforme du statut du personnel.

Les fonctionnaires flamands amenés à effectuer des voyages de service vers Paris, Amsterdam ou Londres ne pourront bientôt plus prendre l’avion. Le gouvernement flamand suit ainsi l’exemple du Parlement flamand dans sa volonté de rendre les déplacements plus respectueux de l’environnement.

La réforme du statut du personnel règle également différents dossiers, dont ceux de l'indemnité à laquelle ont droit les fonctionnaires qui se déplacent à vélo ou en voiture électrique.

Entre également en compte la neutralité de genre des pauses d'allaitement dans le cadre de la législation sur les transgenres ou encore la réintégration dans l'administration après un passage dans un cabinet ministériel. Sur ce dernier point, il est prévu que les fonctionnaires ne retrouveront pas automatiquement leur ancien département.