AFP or licensors

La Belgique participe à la lutte contre les feux de forêt en Amazonie

Le gouvernement belge enverra ce lundi encore des fournitures de secours en Bolivie, un pays en proie comme ses voisins à d'importants feux de forêt en Amazonie. L’aide sera dépêchée par le biais du dispositif gouvernemental d'intervention en cas de catastrophe B-FAST (Belgian First Aid & Support Team). C’est ce qu’ont annoncé ce lundi les Affaires étrangères.

"Aujourd'hui, 336 tentes, 14 générateurs et 672 moustiquaires partiront vers les territoires touchés. Ces biens devront aider les sauveteurs de la Protection civile bolivienne dans leur lutte contre les feux de forêt", ont précisé les Affaires étrangères dans un communiqué.

Cette contribution à la lutte contre les incendies de forêt qui touchent une grande partie de l'Amérique du Sud, et l'Amazonie en particulier, s'inscrit dans le cadre d'un mécanisme de coopération de la Commission européenne. D'autres pays européens ont décidé d'envoyer de l'aide spécialisée, comme la France, la Suisse et l'Autriche.

Le Service public fédéral Affaires étrangères coordonne la mission B-FAST. Un collaborateur de l'ambassade à Lima, la capitale péruvienne, se rendra à Santa Cruz (nord-ouest du pays) pour suivre la livraison du matériel. La Coopération au développement, la Défense, le service public fédérale Intérieur, le Bosa (Stratégie et Appui) et Santé apportent un soutien administratif et logistique.

Pour rappel, B-FAST (photo archives) est l'unité d'intervention rapide des autorités fédérales pour les catastrophes à l'étranger. C'est une structure interministérielle, composée des services du Premier ministre, des Affaires étrangères, de l'Intérieur, de la Défense, de la Santé, du Budget et de la Coopération au développement. Vendredi, sept des neuf pays qui se partagent l'Amazonie ont défini en Colombie, lors d'un sommet d'urgence, des mesures de protection de la plus grande forêt tropicale du monde, dévastée par ces incendies.