La mission de Reynders et Vande Lanotte prolongée jusqu’à début octobre

Les informateurs Didier Reynders et Johan Vande Lanotte feront un "rapport final" au plus tard début octobre en vue de la formation prochaine du gouvernement fédéral. Le roi Philippe les a chargés ce lundi de "dégager des points de convergence" permettant d'entamer cette formation.

Les informateurs Didier Reynders et Johan Vande Lanotte ont fait rapport au Roi pour la sixième fois depuis leur désignation le 30 mai.

La phase d’information classique étant terminée, les informateurs entament la nouvelle phase de leur mission avec 6 partis, sans les écologistes, donc c’est à présent officiel.

"La phase d'information classique est terminée", a indiqué Didier Reynders. "Nous espérons pouvoir venir, au bout de cette mission d'information, avec une proposition de formation".

Quelle est la raison de l’exclusion des écologistes ?

Ecolo a refusé le 28 juillet d'entamer des discussions auxquelles la N-VA participerait. Groen a quant lui lié son destin au niveau fédéral à celui des Verts francophones.

"On a invité plusieurs fois huit formations autour de la table, sept sont venues et Groen ne souhaite pas participer sans Ecolo. Nous allons donc travailler avec 6 formations. Cela me paraît assez logique", a ajouté Didier Reynders.

Nous allons travailler sur un certain nombre de thèmes comme la migration, le budget, la sécurité sociale en recherchant des convergences.     

"Une réunion conjointe avec les 6 partis ( N-VA, CD&V, Open VLD, SP.A, MR et PS) n'aura pas lieu pour le moment, a déclaré Johan Vande Lanotte. Les informateurs s'adresseront aux partis individuellement. Ou alors par groupe linguistique ou famille politique. 106 jours après les élections, il semble donc que les deux plus grands partis - la N-VA et le PS - ne veulent toujours pas se parler.