Belga

Apprendre le néerlandais via la collection du Musée des Beaux-Arts de Gand

Le Musée des Beaux-Arts de Gand (Flandre orientale) propose maintenant aux visiteurs allophones une série de "cartes de conversation" et une visite guidée qui leur permettent d’apprendre le néerlandais tout en faisant connaissance avec sa collection. "L’art devient ainsi un tremplin pour l’apprentissage d’une langue", souligne le MSK.

Se rendre au musée pour apprendre le néerlandais ? Le Musée des Beaux-Arts de Gand est le premier à lancer cette initiative en Flandre. Grâce à des cartes de conversation qu’il a développées, les visiteurs allophones sont encouragés à parler de ce qu’ils ont vu, dire ce qu’ils pensent ou ressentent devant les différentes œuvres d’art de la collection.

Basé sur la méthode pédagogique de Visual Thinking Strategies (stratégies de réflexion visuelle), le projet ‘In dialoog’ (‘En dialogue’) se veut une aide à la naissance de conversations vivantes. Le concept est simple : admirer une œuvre d’art, se laisser inspirer par les questions-type, puis dialoguer, en néerlandais.

En discutant de sujets universels comme la musique, l’amour, la fête ou les saisons, les groupes de visiteurs apprennent - en néerlandais - à connaitre différentes cultures, tout en découvrant le musée gantois et sa riche collection. Grâce au projet, la ville universitaire de Flandre orientale acquiert aussi un nouveau lieu d’apprentissage du néerlandais, se réjouit l’échevin de la Culture Sami Souguir (Open VLD).

Visite guidée sur les croyances populaires

En plus des cartes de conversation, le Musée des Beaux-Arts de Gand a développé une visite guidée spécialement destinée aux néo-arrivants non-néerlandophones. Son fil conducteur : les croyances populaires et les coutumes. Nombre de nouveaux venus en Flandre proviennent en effet d’une société où la religion joue un rôle important.

Bien que la Belgique soit un pays sécularisé, il possède une longue tradition religieuse. Le guide cherchera avec ses visiteurs les points communs et les différences entre les diverses façons de vivre la religion.

Le projet ‘In dialoog’ s’adresse aux visiteurs qui ont au moins une connaissance de base du néerlandais et qui veulent pratiquer la langue pendant leur temps libre ou via des excursions éducatives. Le but est d’entretenir leur niveau de néerlandais ou de l’améliorer, mais aussi d’éveiller l’intérêt pour l’art en général. Pour une partie des visiteurs, ce sera en effet la première fois qu’ils se rendront au musée des Beaux-Arts.

Belga