Chargement lecteur vidéo ...

Un médecin de Bruges aurait pratiqué une insémination artificielle avec donneur sans en avertir les parents

C’est un procès particulier qui s’est ouvert ce mardi à Bruges. Un médecin aurait utilisé le sperme de donneurs non sollicités pour aider un couple ayant des problèmes de fécondité. Cela s’est produit il y a près de 40 ans au Sint-Jan ziekenhuis de Bruges. Un couple s’y était rendu pour une insémination artificielle, en principe avec le sperme du conjoint mais ce ne fut pas le cas. Leur fils âgé de 36 ans aujourd’hui l'a découvert récemment, et il ne serait pas le seul dans cette situation.