A Ostende, les Ensors du cinéma récompensent "Girl" et Victor Polster

Le film "Girl", réalisé en 2018 par le Gantois Lukas Dhont, a été récompensé samedi soir à Ostende du prix du meilleur film lors de la cérémonie des Ensors, des distinctions qui récompensant le meilleur du cinéma du nord du pays. Le prix du meilleur acteur a été décerné à Victor Polster (photo, au centre), qui a tenu le rôle principal dans ce film inspiré d’une histoire authentique. Le tout jeune acteur a marqué les esprits en incarnant un jeune adolescent passionné de ballet qui suit un traitement pour devenir une jeune fille.

"Girl" de Lukas Dhont (photo) avait été récompensé l'an dernier au Festival de Cannes de la Queer Palm et la Caméra d'Or, qui salue le meilleur premier long métrage. La production belge a depuis lors empoché plusieurs distinctions lors de divers festivals internationaux et vient d'être aussi célébrée en Flandre.

Le film a reçu le prix du meilleur film à Ostende lors du Gala des Ensors - équivalent flamand des "Magritte du cinéma" en Fédération Wallonie-Bruxelles. Lors de cette cérémonie, pas moins de huit statuettes ont été attribuées au long métrage de Lukas Dhondt, dont celle du meilleur acteur pour Victor Polster mais aussi celle du meilleur scénario et de la meilleure musique, notamment.

D’autre part, Ruth Beeckmans s'est vu décerner le prix de la meilleure actrice pour son rôle dans le film "Trio". Le prix de la meilleure série a été remis à "De Dag", diffusé sur la chaîne de télévision flamande Vier. Elle raconte le braquage d'une banque du point de vue des malfrats, d’une part, et de la police d’autre part.

La cérémonie était organisée au Kuursal d'Ostende, en présence de 1.300 invités, à l'initiative du Festival du Film d'Ostende.