Les bus De Lijn gratuits ce lundi à Bruges suite à une action des chauffeurs

Les personnes qui empruntent ce lundi des bus de la société flamande De Lijn à Bruges ne devront pas payer leur voyage. Les chauffeurs mènent en effet une action de protestation "positive". Les syndicats dénoncent des problèmes persistants concernant un manque de bus et de personnel.

"Cela fait des mois que trop peu de bus roulent à Bruges", dénonce l’ancien chauffeur Alain Haegheman. "Les voyageurs attendent souvent leur bus, mais il n’arrive pas car des trajets sont supprimés".

Les syndicats pointent également du doigt une pénurie de chauffeurs ainsi que d’importants soucis mécaniques. "Il y a un problème de pièces de rechange à la suite duquel les bus défectueux ne sont pas assez rapidement réparés, et ne peuvent donc circuler. Les navetteurs sont les dupes de cette situation. C’est pourquoi nous avons décidé d’entamer une action positive, en permettant aux voyageurs de ne pas payer. Parallèlement, nous voulons envoyer un signal à la direction : la situation est devenue intenable", explique Alain Haegheman.

Les problèmes ne concerneraient pas uniquement la ville de Bruges. Ostende et Courtrai souffrent également d’un manque de chauffeurs de bus en bon état. "La pression pour les chauffeurs est énorme. En cette semaine de la Mobilité, nous espérons qu’une solution sera trouvée".