Un garçon de 7 ans découvre un casque allemand et un crâne dans son jardin

Un garçon de 7 ans a fait une découverte étrange dans son jardin à Houthalen-Helchteren, en province de Limbourg. Alors qu'il sondait le sol à l'aide d'un détecteur de métaux, il est tombé sur des grenades, des munitions, des armes et un casque de guerre avec un crâne. La police locale est descendue sur place et a fait boucler le jardin.

Les parents du garçon travaillaient dans le jardin de leur maison située à la Kazernelaan, à Houthalen-Helchteren et pendant ce temps leur fils inspectait le terrain avec un détecteur de métaux. C’est grâce à ce appareil qu’il a découvert des grenades, une armes avec des munitions ainsi qu’un casque avec un crâne. La police et le bourgmestre se sont rendus sur place. Et le service de déminage de l’armée est arrivé sur les lieux samedi en fin de journée afin de désamorcer les grenades. Selon le bourgmestre d'Houthalen-Helchteren, Alain Yzermans, le casque est bien d'origine allemande et tous les explosifs dateraient de la Seconde Guerre mondiale.

"On attend des explications supplémentaires sur cette découverte"

"Tous ces objets ont été découverts dans une rue où se sont déroulés de violents combats à la fin de la Seconde Guerre Mondiale ", a déclaré le bourgmestre Alain Yzermans (SP.A). "C'est donc une trouvaille exceptionnelle. Mais j'espère qu'avec le temps, nous pourrons apporter quelques explications supplémentaires. Par exemple pouvoir identifier le soldat et savoir d'où il vient."

"Le Service des Sépultures Militaires et l’Agence flamande du Patrimoine vont examiner les objets découverts en détail ce lundi", ajoute Alain Yzermans. "Et le service de déminage de l’armée va inspecter le jardin pour voir s’il y a d’autres objets. Quant aux restes humains il ont été mis en sécurité nous allons examiner ce que nous allons en faire". 

Le garçon a eu beaucoup de chance

"Quant au jeune garçon, il s’en tire avec la peur de sa vie", ajoute Alain Yzermans. "Cela a été une véritable aventure pour lui. Je l’ai rencontré et il était très impressionné, tout comme ses parents. En tous cas, il aura beaucoup de choses à raconter à l'école ce lundi". Le garçon a eu beaucoup de chances car les grenades auraient pu exploser. "Je suis surtout content que tout se soit bien terminé" ajoute encore le bourgmestre.