On dénombre 119 gares vides en Belgique, certaines sont à vendre

La SNCB possède 185 bâtiments vides dont 119 gares. C’est le député Tomas Roggeman (N-VA) qui l’a révélé, suite à une question parlementaire. Selon lui la SNCB devrait mettre son patrimoine immobilier en valeur. L’information est donnée par les quotidiens Het Laatste Nieuws et De Morgen.

Au total les bâtiments vides qui sont la propriété de la SNCB totalisent 139.356 mètres carrés.

"Les gares qui sont vides depuis des années sont en train de se délabrer ", explique Tomas Roggeman. "Il s'agit pourtant souvent de bâtiments emblématiques qui sont un point de repère dans les centres urbains.

"L’abandon prolongé d'un tel bâtiment donne immédiatement une image délabrée de tout un quartier. Le fait que plus d'une centaine de communes sont aux prises avec cela en fait un problème structurel."

La SNCB indique qu'elle gère au total 2 300 immeubles, dont 185 ne sont pas utilisés. "Les 119 gares vides ne sont plus accessibles au public, mais beaucoup d'entre elles sont encore utilisées par le personnel de la SNCB ou ont un usage temporaire comme point vélos ou pour des événements. Nous vendons des immeubles vides qui n'ont plus de fonction, dont une dizaine de gares par an". Il y aurait ainsi actuellement quatre gares à vendre, selon Het Laatste Nieuws et De Morgen

Il s'agit des gares d'Olen (province d'Anvers), Beauraing (province de Namur), Izegem (Flandre occidentale) et Godinne (province de Namur). A Zichem, dans le Brabant flamand, une gare de marchandise d’une valeur historique attend encore son nouveau propriétaire. Toutefois, il devra également acquérir le terrain qui l’entoure. Avis aux amateurs...