Fourons : Huub Broers cédera son écharpe maïorale déjà le 1er janvier à Joris Gaens

Le bourgmestre des Fourons, Huub Broers (N-VA, photo), mettra fin plus tôt qu'initialement prévu à ses fonctions. C’est ce qu’il a annoncé jeudi soir. Agé de 67 ans, il cèdera son écharpe mayorale à son colistier Joris Gaens (31 ans) dès le 1er janvier prochain.

"J'aurai 68 ans à la fin de cette année. Il est grand temps de rajeunir les troupes. La jeune garde est prête", a commenté le bourgmestre. Huub Broers mettra ainsi fin à 37 ans de vie politique locale dans les Fourons, dont 19 comme bourgmestre et 12 comme échevin.

Broers avait entamé sa carrière comme chef de l'opposition (flamande) à Fourons en 1983, contre la majorité francophone dirigée à l'époque par José Happart et sa formation Retour à Liège (RAL). Il s’était surtout battu pour que le néerlandais soit conservé comme langue unique dans la commune limbourgeoise.

Pour rappel, Fourons est une commune située en Région flamande, dans la province du Limbourg. Elle dispose du statut de commune à facilités linguistiques pour sa population francophone, comme c'est le cas pour une vingtaine d'autres communes belges.

"Fourons a énormément grandi"

Ces dernières années, Huub Broers a vu sa commune grandir. "Autrefois, nous n’avions pas une seule piste cyclable dans les Fourons. Maintenant, nous en avons des kilomètres. Nous avons embelli les villages, nous avons pu protéger la nature et l’agriculture, et le tourisme a pris beaucoup d’ampleur".

"Nous avons ces sacrées facilitées, que je préfèrerais ne pas avoir, mais nous avons appris à vivre avec elles", reconnait Huub Broers.

Sa fille Hilde prendra au 1er janvier le poste de présidente du centre public d’aide sociale (CPAS) de Fourons. A la grande fierté du bourgmestre.