Chargement lecteur vidéo ...

"L’accord de gouvernement flamand ne porte pas l’empreinte du Vlaams Belang"

L'accord conclu lundi matin par la N-VA, le CD&V et Open VLD a l'ambition de "mettre la barre plus haut" afin de faire de la Flandre une référence en Europe, "tout en veillant à ce que chacun puisse suivre", a expliqué le formateur et futur ministre-président Jan Jambon (N-VA) ce midi lors d’une conférence de presse avec les présidents des trois partis.

L’accord prévoit la mise au travail de 120.000 personnes supplémentaires en Flandre, un bonus à l’emploi pour les bas salaires, mais aussi un accès moins aisé aux aides sociales pour les nouveaux-venus en Flandre, qui devront payer davantage pour des cours de néerlandais et d’intégration. Les discussions de la N-VA avec le Vlaams Belang au lendemain des élections ont-elles laissé leur trace dans l’accord de gouvernement ? Jan Jambon s’en défend catégoriquement.