Des visages connus mais aussi de nouvelles recrues: qui est qui dans le nouveau gouvernement flamand?

Les congrès des trois partis de la coalition (N-VA, CD&V et Open VLD) ont approuvé mardi soir le nouvel accord flamand. Les noms des ministres du gouvernement Jan Jambon sont désormais quasiment tous connus. Seul l’Open VLD n’a pas encore désigné ses représentants.

Quatre ministres N-VA

L’ancien ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, endosse officiellement le rôle de ministre-président flamand. Il sera également chargé de la politique étrangère, de la Coopération au développement, et de la Culture.

Après avoir siégé dans le gouvernement Bourgeois en tant que ministre de la Mobilité et du Bien-être animal, Ben Weyts prend désormais les rênes de l’Enseignement, jusqu’ici assuré par la CD&V, Hilde Crevits. Le fidèle lieutenant de la N-VA devient également vice-ministre-président. Il garde en outre le portefeuille du Bien-être animal, et sera chargé du Sport.  

L'ex-secrétaire d'Etat fédérale Zuhal Demir a été proposée à l'Environnement, l'Energie, le Tourisme et la Justice, cette dernière compétence étant une nouveauté au sein du gouvernement flamand.

Mathias Diependaele jusqu’ici chef de groupe N-VA au Parlement flamand sera pour sa part aux Finances, au Budget et au Logement.

Enfin, la ministre sortante des Affaires intérieures, Liesbeth Homans, a été désignée pour prendre la présidence du Parlement flamand.

Trois ministres CD&V

Les chrétiens démocrates flamands ont finalement hérité de trois portefeuilles. Hilde Crevits sera à nouveau ministre. Devenue l'un des piliers du parti, et forte de ses douze années d'expérience ministérielle, la ouest-flandrienne hérite du portefeuille de l'Emploi, de l'Economie, de l'Economie sociale et de l'Agriculture. Elle demeure également vice-ministre-présidente.

Wouter Beke, président du CD&V et actuel ministre fédéral démissionnaire de l’Emploi, de l’Economie et de la Consommation, intègre désormais l’échelon flamand où il sera chargé du Bien-Etre et de la Lutte contre la Pauvreté.

Enfin, jusqu’ici inconnu au bataillon, Benjamin Dalle, sera chargé de la politique bruxelloise, de la Jeunesse et des Médias. Le juriste de l’Université de Gand est âgé de 37 ans. Il travaille depuis une décennie dans les coulisses de la rue de la Loi, et a notamment été le conseiller d’Yves Leterme, Jo Vandeurzen et Steven Vanackere.

Deux ministres Open VLD

Les responsables de l'Open VLD étaient les seuls à ne pas encore avoir désigné leurs représentants mardi soir. Ce matin, ils se sont réunis pour trancher. 

Le bourgmestre de Malines, Bart Somers, obtient les Affaires intérieures et le Vivre ensemble, qui comporte notamment la l'épineuse compétence de l'intégration. Il devient, lui aussi, vice-ministre-président.

Lydia Peeters, qui avait remplacé Bart Tommelein en tant que ministre flamande de l'Energie hérite quant à elle des Travaux publics et de la Mobilité.