Hans Hillewaert

Une tortue luth observée au large de la côte belge

Une tortue luth a été aperçue le mois dernier au large de notre littoral. C’est la plus grande des tortues marines et fait plus d’un mètre de long. Cette espèce n’est en principe présente que dans les mers tropicales et subtropicales or l’animal se trouvait à 7 kilomètres au large d’Oostduinkerke. C’est la cinquième fois qu’une telle tortue est observée chez nous mais seulement la deuxième qu’on en observe une vivante.

L’événement est assez rare pour être signalé, une tortue luth a été observée en mer du Nord le 13 septembre dernier. C’est l’asbl Naturpunt qui le révèle. Le reptile se trouvait à 7 kilomètres au large d’Oostduinkerke.

C’est la cinquième fois qu’une telle tortue est observée chez nous mais seulement la deuxième qu’on observe un animal vivant. Cette tortue faisait plus d’un mètre de long et a été filmée par un plaisancier alors qu’elle tentait de se nourrir d’algues marines flottantes. Cette tortue ne montrait aucun signe de faiblesse. On ignore comment elle s’est retrouvée à cet endroit.

En principe les tortues luth vivent dans tous les océans tropicaux et subtropicaux, y compris l'océan Atlantique. En août et en septembre, elles sont régulièrement observées le long de la côte sud de la Bretagne (France), en Angleterre et le long des côtes de l'Irlande. Fin septembre et début octobre, elles migrent à nouveau vers le sud. Les principales zones de ponte sont situées sur des plages de la Guyane et de la mer des Caraïbes.  

Cinquième observation en Belgique

Plus tôt, cet été une tortue luth de deux mètres de long avait déjà été observée depuis un bateau de plaisance au large d'Ostende. Le 27 septembre 2018, une tortue luth avait été filmée au large de Nieuwpoort. Et le 19 décembre 2000, un spécimen mourant avait été aperçu sur la plage de Mariakerke. L'animal avait été transféré pour être soigné, mais est mort le jour même.

Le 24 décembre 1988, des tortues mortes ont été retrouvées sur la plage de Middelkerke et le 10 septembre 1998 au large de De Haan. La tortue luth d'Oostduinkerke est donc la cinquième observée en Belgique et seulement la deuxième vivante en haute mer.

Caractéristiques

La tortue luth (Dermochelys coriacea) est la plus grande des sept espèces actuelles de tortues marines. Elle ne possède pas d'écailles sur sa carapace, mais une peau sur des os dermiques. La tortue luth fréquente tous les océans de la planète, mais sa survie est gravement menacée par le braconnage, les filets de pêche, la pollution et l'urbanisation du littoral. Elle figure sur la liste des espèces en voie de disparition et fait l'objet de conventions et de programmes internationaux de protection et de conservation.