Jonas Roosens

Sans chiffres, Groen, SP.A et PVDA refusent débat et vote sur le budget flamand

Si le gouvernement flamand ne présente pas les chiffres du budget avant le débat de ce vendredi, la présidente du Parlement flamand Liesbeth Homans (N-VA) devra reporter le débat et le vote de confiance. C’est ce qu’ont annoncé ce jeudi les partis d'opposition Groen, SP.A et PVDA, dans une communication conjointe.

Ces formations politiques ne digèrent pas le fait que le nouveau ministre-président flamand Jan Jambon (N-VA) ne publie pas de chiffres détaillés sur le budget 2020 avant le débat sur le programme de la nouvelle équipe gouvernementale et le vote de confiance dans la foulée. Tous deux sont prévus ce vendredi au parlement flamand, et sont impossibles dans de telles conditions, estime l’opposition.

Les trois partis de gauche lancent dès lors un appel commun au gouvernement pour qu'il établisse des tableaux budgétaires avant le débat en plénière de vendredi. Sinon, la présidente de l'hémicycle Liesbeth Homans (N-VA) devra reporter ce débat et le vote de confiance à l'égard du gouvernement, estiment SP.A, Groen et PVDA.

"De cette manière, le nouveau gouvernement flamand peut reprendre ses esprits après son faux départ et engager un débat avec les députés de manière constructive", ajoutent les trois partis.

Mercredi, ces mêmes formations avaient déjà demandé pour les mêmes raisons de repousser le débat prévu vendredi au parlement régional.