Douze fauteurs de troubles interpellés à Louvain dans le cadre de la lutte contre les nuisances

Le week-end dernier, douze fauteurs de troubles ont été arrêtés à Louvain (Brabant flamand) dans le cadre de la lutte contre les nuisances nocturnes dans la ville universitaire. Neuf d'entre eux ont été privés de liberté.

La police locale de Louvain s’est attaquée aux nuisances de la vie nocturnes dans le centre-ville. Sept fêtards qui harcelaient les passants le week-end dernier ou qui ont été trouvés endormis sur un banc ou une terrasse en état d'ébriété, ont dû passer la nuit en cellule. Deux jeunes de vingt-cinq ans de Louvain qui ont perturbé l’ intervention de la police ont également été interpellés.

Patrouilles supplémentaires

"Nous avons déployés des patrouilles supplémentaires sur place", a déclaré le porte-parole de la police, Marck Vranckx. "Nous agissons très rapidement contre les gens qui sont éméchés et qui cherchent des problèmes. Nous avons arrêté douze personnes, dont neuf ont passé la nuit en cellule de dégrisement. Nous avons également arrêté un certain nombre de personnes dans la trentaine qui cherchaient la bagarre avec d’autres fêtards".

De nombreux jeunes arrêtés

Trois jeunes ont aussi été arrêtés par les patrouilles et condamnés à une amende pour trouble à l'ordre public. L'un d'eux, un mineur originaire de Diest, était en possession d'importante quantité de drogue. La police a également interpellé des adolescents qui avaient volé une valise qui se trouvait sans surveillance à la gare. Après y avoir volé une console de jeu, ils avaient jeté la valise sur les voies. Et puis, des agents de la police de la route ont arrêté un automobiliste, dans la Brusselsestraat. Il roulait à une vitesse de 100 kilomètres à l'heure dans une zone limitée à 30 km/h.