Bolcina/Photo News

Les Tornados remportent le bronze, offrant à la Belgique une deuxième médaille à Doha

Les Belgian Tornados ont décroché la médaille de bronze du relais 4x400 m messieurs dimanche soir à Doha. Les 17es championnats du monde d'athlétisme se sont ainsi achevés sur un bilan historique pour notre pays, après une première médaille d’argent récoltée grâce à Nafissatou Thiam.

La délégation belge a aussi obtenu sept places de finaliste et trois records nationaux ont été battus au Qatar. Pour ses deux Team Leaders Rudger Smith et Frédéric Kimmlingen que "ce sont d'excellents résultats d'ensemble. La dynamique de Berlin n'a pas été brisée. Il faut tenir compte que la différence entre les championnats d'Europe et du monde est immense en athlétisme".

Il y a un peu plus d'un an, les Belges étaient rentrés de la capitale allemande nantis de trois titres (Nafi Thiam/heptathlon, Koen Naert/marathon et Tornados/4X400m masculin) et de six médailles au total, avec celles en argent (Bachir Abdi/10.000m et Kevin Borlée/400m messieurs) et celle en bronze (Jonathan Borlée/400m messieurs).

Au total, 26 des 29 athlètes présents à Doha ont pris part aux compétitions (trois sont restés remplaçants dans les relais).

Les Tornados ont enfin leur médaille mondiale

Dimanche soir, les Belgian Tornados ont décroché la médaille de bronze du relais 4x400 m messieurs des championnats du monde. Jonathan Sacoor, Robin Vanderbemden, Dylan Borlée et Kevin Borlée ont couru en 2:58.78, à 20 centièmes de secondes de leur record de Belgique (2:58.52). Les Etats-Unis se sont imposés en 2:56.69, la Jamaïque a pris la médaille d'argent en 2:57.90.

L'autre belle satisfaction de ces Mondiaux tardifs dans la saison est bien entendu l'éclosion des relais féminin et mixte. Tous ont atteint leur objectif : entrer en finale où ils ont fini 5e et 6e. Ce faisant, ils s'assuraient d'un billet à destination des Jeux Olympiques de Tokyo. Ce sont les seuls de nos représentaient à avoir assuré leur place aux JO à l'occasion de ces championnats.

Record battu pour les Cheetahs

Les Belgian Cheetahs ont battu leurs records nationaux dimanche soir. Elles ne sont par ailleurs pas prêtes d'oublier leur première finale mondiale.

Lors de l'ultime épreuve, le relais 4X400m féminin belge a franchi la ligne d'arrivée en 6e position. "C'était l'objectif en s'alignant en finale d'après notre analyse des séries", a confirmé Carole Bam après la course.

Au fil des minutes une rumeur circule. La Jamaïque serait disqualifiée. On pense d'abord aux hommes, deuxièmes derrière les Etats-Unis, mais ce sont bien les femmes. Du coup, les Cheetahs se retrouvent 5es. Quelques minutes plus tard, c'est au tour Canada de subir la sentence du jury : disqualification. La Belgique devenait 4e mondiale. Pas pour très longtemps. Le jury réintégrait la Jamaïque à sa 3e place et les Cheetahs devaient se satisfaire de la 5e place.