Le film mongol-chinois "Öndög" remporte le Grand Prix au Festival de Gand

Le long métrage du réalisateur chinois Wang Quan'an a remporté mercredi le Grand Prix du meilleur film, lors de la 46e édition du Festival du film de Gand. "Monos" d’Alejandro Landes est couronné pour sa "meilleure musique".

"Öndög" du réalisateur chinois Wang Quan’an est un film qui parle du cycle de la vie. "Un projet grand et majestueux sur l'intimité et l'affection, dans lequel les personnes ne sont parfois que des points sur une toile colorée", indiquent les organisateurs.

Le film se déroule en Mongolie. Dès le premier plan, Wang accorde beaucoup d'attention au paysage aride. Ce dernier se situe au premier plan, devant le policier qui découvre le corps d’une femme tuée et le surveille et la bergère qui lui tient compagnie (ci-dessous en bref extrait du film).

Le jury international était composé du réalisateur Joachim Lafosse, du critique de cinéma Guy Lodge, de la réalisatrice Midge Costin, du réalisateur Radu Jude et des producteurs Fiorella Moretti et Dora Bouchoucha Fourati. Le film lauréat recevra une prime de distribution de 20.000 euros destinée à soutenir sa sortie en Belgique, ainsi que 27.500 euros pour une campagne médiatique.

Chargement lecteur vidéo ...

Le Prix Georges Delerue de la meilleure musique et du meilleur design sonore est revenu à "Monos" du Colombien Alejandro Landes. Le film parle des enfants soldats en Colombie. La musique est écrite par le Britannique Mica Levi.

Outre une prime de distribution de 10.000 euros, ce prix est également lié à une campagne médiatique de 12.000 euros. Jeudi, le jury jeunes remettra le prix Explore Zone et les World Soundtrack Awards seront décernés vendredi. Le prix du public sera également annoncé.