436 fûts de déchets de fabrication de drogue abandonnés le long d’une route à Bocholt

La police a mis la main sur 436 fûts contenant entre 10.000 et 15.000 litres de déchets résultants de la fabrication de stupéfiants, indique ce vendredi le parquet limbourgeois. Il s'agit de la plus grosse prise jamais effectuée sur le territoire de cette zone de police. Les fûts ont été abandonnés le long d’une route rurale à Bocholt.

C’est un facteur qui a découvert les déchets vers 7h ce vendredi matin, au cours de sa tournée, et qui a alerté la police. Un périmètre de sécurité a immédiatement été dressé et les pompiers ont été appelés sur place pour examiner les fûts et prendre des mesures de la qualité de l'air, a précisé le parquet.

"Un liquide s'échappait de certains fûts endommagés, mais il ne présente aucun danger pour le voisinage", a précisé le parquet. Dès que le site aura été sécurisé par les pompiers, une prise d'échantillons et des analyses seront effectuées par le laboratoire de la police judiciaire et la Clan Lab Response Unit (CRU), qui intervient lorsqu'un lieu de stockage de stupéfiants ou un déversement de déchets chimiques est découvert.

Les produits contenus dans les fûts n'ont pas encore été identifiés. L'enquête est aux mains de la police fédérale, tandis que la protection civile se charge du nettoyage.

Point de contact anonyme

Police et parquet appellent les habitants qui perçoivent une odeur suspecte ou qui trouvent des fûts ou d’autres déchets abandonnés à le signaler, via le point de contact anonyme du parquet créé il y a quelques mois.

Le numéro d’appel est le 0800/20.877.

Les plus consultés