Chargement lecteur vidéo ...

Une dispute de voisinage force Alain à vendre sa maison pour payer les astreintes

Une dispute entre voisins à Assebroek, à propos de nuisances causées par des arbres, a terminé devant la Cour d’arbitrage de Bruges. Auparavant, le juge de paix avait obligé Alain De Coessemaeker à enlever des arbres qui gênaient les voisins parce qu’ils dépassaient du jardin de la maison héritée de ses parents. Alain avait attendu 2 ans avant de s’exécuter, faisant ainsi grimper à 800.000 euros le montant des astreintes. Pour qu’il puisse s’acquitter d’une partie de ce montant, le tribunal brugeois vient de l’obliger à vendre la maison.