Belga

La tranquillité est "vitale" pour les Flamands, mais les smartphones leur pourrissent ces moments

D’après les résultats de la toute première grande enquête flamande sur le calme, 7 sondés sur 10 qualifient la tranquillité de "vitale". Pourtant, près de la moitié d’entre eux (45%) sont déjà sur internet un quart d’heure à peine après s’être réveillés.

Agripper son smartphone moins d’un quart d’heure après le réveil est un geste qui concerne 78% des jeunes adultes sondés, alors que ce groupe lutte plus particulièrement contre le flux d’information sur le Net et sur les réseaux sociaux. Plus de la moitié des jeunes expriment d’ailleurs l’envie de se couper plus souvent du flux constant d’information en ligne.

L’enquête démontre aussi que le silence et le calme ont clairement un effet bienfaisant sur les personnes. Huit sondés sur dix affirment ainsi être moins stressés lors de moments de tranquillité. Six sur dix se disent de meilleure humeur, alors quatre sur dix indiquent avoir plus d’énergie.

On notera encore qu’une personne sur quatre cherche activement et chaque jour le silence et le calme, la plupart du temps dans la nature.