La princesse Elisabeth, héritière au trône, fête son 18e anniversaire

C’est ce vendredi que la princesse Elisabeth (photo), fille ainée du roi Philippe et de la reine Mathilde, atteint sa majorité. L'héritière du trône ne célèbre pas son anniversaire à l'abri des regards, puisque les festivités au Palais royal de Bruxelles ont été diffusées en direct sur la VRT, VTM et le site web de Het Laatste Nieuws.

Des membres de la famille royale, des personnalités politiques ainsi que 80 jeunes nés en 2001 comme la princesse ont été conviés à la fête. La duchesse de Brabant aura droit, pour l'occasion, à des performances de Blanche, participante au concours Eurovision de la chanson, et de finalistes du concours Reine Elisabeth.

La future Reine des Belges a également reçu un cadeau particulier pour sa majorité: un timbre officiel, réalisé à partir d'une photo prise par son père, le roi Philippe. Le Palais royal a aussi diffusé, à quelques jours du 18e anniversaire de l'héritière du trône, une série de trois nouvelles photos inédites (photo) de la princesse prises au Château de Laeken l'été dernier. On y voit Elisabeth tantôt descendre des marches dans une élégante longue robe bleu roi, tantôt vêtue d'une tenue plus décontractée, tenant un album de photos de famille.

En juin, la princesse Elisabeth a effectué sa première mission officielle à l'étranger en accompagnant sa mère, la reine Mathilde, au Kenya. Les deux femmes ont visité notamment au nom de l'Unicef le deuxième plus grand camp de réfugiés, au nord-ouest du pays, ainsi qu'un bidonville établi non loin de la capitale Nairobi, avant de rencontrer une communauté Massaï. La jeune duchesse de Brabant confiait à cette occasion et pour la première fois ses impressions aux journalistes qui couvraient l'événement, se disant "très touchée" par la situation des enfants vivant dans le camp de Kakuma.

"Ils sont si petits et fragiles mais ils ont déjà vécu tellement de traumatismes dans leur vie. La rencontre avec des filles de mon âge m'a également beaucoup émue. Elles mènent une vie si difficile et ont déjà vécu tant de situations compliquées. Pourtant, elles ne perdent pas courage et font preuve d'énormément de persévérance", avait-elle commenté.

Outre les festivités au Palais vendredi (photo), la princesse prévoit également de célébrer ses 18 ans dans l'intimité, entourée d'amis.

"Bon anniversaire, ma chère Elisabeth. Déploie tes ailes"

Le Roi Philippe s'est adressé personnellement, en français et en néerlandais, à sa fille aînée Elisabeth, au début de la cérémonie au Palais royal en présence de nombreux invités.

"Quand j'avais dix-huit ans, deux questions m'animaient: Qui suis-je vraiment ? Et: Que puis-je faire de ma vie ? Ces questions, j'en suis sûr, sont aussi les tiennes, comme celles des jeunes de ton âge", a commencé le Roi. "Ta génération en particulier a développé un sens aigu des enjeux sociétaux, climatiques et environnementaux. Vous aspirez à une société plus juste, plus équitable, plus solidaire. Vous êtes pleinement conscients que nos ressources naturelles ne sont pas illimitées. Vous savez que nos modes de vie devront évoluer. Cela vous rend critiques, mais aussi inventifs et créatifs."

"Ta maman et moi sommes très heureux de t'avoir pour fille", a encore déclaré le roi Philippe, regardant sa fille avec émotion. "Nous sommes fiers de toi et de la manière dont tu prends ta vie en main. N'aie pas peur d'avancer, de relever les défis", a-t-il ajouté. "Tu rayonnes, tu as tant de qualités, je suis sûr que cela apportera beaucoup de bonheur à tous ceux que tu rencontreras."

Le souverain a également abordé la Belgique, "un pays qui trouve sa richesse et sa force dans sa diversité et dans son capital humain", et son rôle de Roi. "La monarchie est une institution avant tout humaine. Elle est au service des gens. Chaque Roi ou Reine, avec sa personnalité propre, est appelé à mettre en valeur et à stimuler le meilleur en chacun. C'est cela être 'Roi des Belges'".

"Bon anniversaire, ma chère Elisabeth. Déploie tes ailes. Sois heureuse. C'est ce que je te souhaite de tout cœur, c'est ce que nous te souhaitons tous", a-t-il conclu en français, en néerlandais et en allemand.

Le Roi remettait plus tard à sa fille l'ordre de Léopold. "Il est aussi familial. Il symbolise tant la dignité de notre pays que celle de notre famille. Je souhaite que tu le voies comme un encouragement, comme une marque de confiance", lui a-t-il confié. 

Le discours a été suivi d'une prestation de l'école royale du ballet d'Anvers. L'acteur Victor Polster, qui est avant tout danseur, et est devenu célèbre grâce au film "Girl" de Lukas Dhont, s'est joint au groupe. Une surprise sans doute pour la princesse jubilaire.  

L'ordre de Léopold, la plus haute distinction belge, pour Elisabeth

Cinq jeunes des quatre coins de la Belgique qui fêtent, comme la princesse Elisabeth, leurs 18 ans cette année, ont pris la parole après la représentation de ballet. Tous ont adressé à la duchesse de Brabant leurs meilleurs vœux et livré leur vision de la majorité et de l'avenir. Ils ont notamment lancé un appel à la future reine du pays à défendre des valeurs comme la solidarité, la tolérance, l'accueil aux étrangers, mais aussi l'environnement.

Le roi Philippe - visiblement ému - a ensuite remis à Elisabeth l'ordre de Léopold, le plus ancien ordre de Belgique et la plus haute distinction honorifique (photo di-dessus). La duchesse de Brabant a ensuite pris la parole, après avoir embrassé les membres de la famille royale.

Elle a commencé par remercier ses parents, ses frères et soeur pour leur soutien tout au long de sa vie ("Nous formons une équipe formidable"), pour les opportunités qu'ils lui ont donné. Elisabeth a également eu des mots de remerciement pour ses enseignants, pour les jeunes qui lui avaient souhaité bon anniversaire, et pour des patients de l'hôpital Princesse Elisabeth qui étaient présents. 

"Ces dix-huit années ont été remplies de nombreux moments enrichissants qui ont fait de moi la personne que je suis aujourd'hui. Dix-huit ans, c'est le passage vers l'âge adulte", a déclaré la duchesse de Brabant. Le Roi et la Reine ont écouté leur fille avec beaucoup d'émotion.

"Dix-huit ans, c'est un cap que je passe avec optimisme. Je sais que j'ai encore tellement à apprendre. C'est à cela que je veux m'atteler dans les années à venir: essayer de mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons et contribuer à l'améliorer, en donnant le meilleur de moi-même. Le pays peut compter sur mon engagement", a conlu la duchesse de Brabant, dont le discours était suivi par une chanson de Blanche (qui a représenté la Belgique à l'Eurovision de la chanson).  La cérémonie s'est terminée sur un "Happy birthday to you" chanté par Blanche au nom de toute l'assemblée. 

Belga
Belga

Regardez toute la cérémonie au Palais royal (en néerlandais, français et allemand)

Chargement lecteur vidéo ...