Le gouvernement flamand supprimera au 1er janvier la prime aux voitures électriques

La Région flamande n'offrira plus de primes pour les voitures électriques à partir du 1er janvier 2020. C’est ce qu’a décidé le gouvernement régional ce vendredi. Ces primes - dont le montant peut atteindre 4.000 euros - n’ont pas atteint leur objectif, estime le cabinet de la ministre de l'Energie Zuhal Demir (N-VA).

Celui ou celle qui achètera une voiture "zéro émission" - entièrement électrique ou à l’hydrogène - d'ici le 31 décembre pourra encore prétendre à une prime de maximum 4.000 euros. Celle-ci doit encourager les consommateurs à verduriser le parc automobile. "Mais la mesure ne répond pas aux attentes", indique la ministre flamande à l’Energie, Zuhal Demir (photo).

Dans les faits, les voitures électriques n'ont été acquises que dans de très rares cas par des particuliers. Et sur les 3.600 voitures électriques achetées en 2018, seules 415 primes ont été accordées, pour un total de 1,4 million d’euros. La mesure n'a donc pas répondu aux attentes, justifie le gouvernement.

La Flandre était la seule région du pays à proposer cette disposition. La ministre à l’Energie précédente, Lydia Peeters (Open VLD), avait encore prolongé l’octroi de la prime jusque fin 2020.