Audenarde cherche trois tapisseries pour compléter sa collection

La ville d'Audenarde (photo), en Flandre orientale, souhaiterait acquérir les trois tapisseries de la série "L'histoire d'Alexandre" (réalisée en 1582) qu'il lui manque. Elle cherche le propriétaire de ces pièces historiques, a indiqué l'échevin de la culture, Stefaan Vercamer (CD&V). "Nous les voudrions toutes et en avons les moyens", précise la ville de Flandre orientale, qui ne sait toutefois pas qui les possède.

Vendredi, la ville a pu acquérir une tapisserie rare (photo ci-dessous) qui était vendue aux enchères par la maison new-yorkaise Sotheby’s. Audenarde a fait une offre de 13.500 euros, qui s'est avérée suffisante.

Il s’agit d’une tapisserie historique du XVIe siècle à propos de Marguerite de Parme, une fille naturelle de Charles Quint née à Audenarde. Elle fait partie d’une série de tapisseries intitulée "L’histoire d’Alexandre", datant de 1582. Cette série exceptionnelle est décrite dans les archives de la ville comme ayant été offerte cette année-là à Alexandre Farnèse (1545-1592), fils de Marguerite de Parme.

L’acquisition de vendredi permet à la ville de compléter sa collection et de la porter à quatre tapisseries. La maison Sotheby's avait informé l'administration communale de la vente parce qu’elle connaissait son intérêt pour la tapisserie.

Le vendeur de la tapisserie a demandé à rester anonyme, mais il n'est pas exclu que ce soit la même personne qui possède les trois pièces restantes que la ville flamande recherche. Audenarde espère compléter sa collection d'ici la fin de l’année 2022 et l'ouverture d'une prestigieuse exposition consacrée à Marguerite de Parme.

Les plus consultés