Le roi Philippe a nommé Sophie Wilmès Première ministre

La ministre fédérale du Budget, de la Fonction publique et de la Politique scientifique Sophie Wilmès (MR) a été reçue en audience par le roi Philippe (photo), ce dimanche à 16h au Palais de Bruxelles. "Le Roi l'a nommée comme Première ministre", a déclaré le Palais royal. Son prédécesseur Charles Michel lui a ensuite remis les clefs du 16 rue de la Loi, qui abrite le cabinet et les services administratifs du Premier ministre.

Sophie Wilmès "a confirmé la démission du gouvernement", tandis que "le Roi a chargé la Première ministre de la poursuite de l'expédition des affaires courantes", a précisé le Palais.

Sophie Wilmès, âgée de 44 ans, remplace donc désormais Charles Michel à la tête du gouvernement en affaires courantes, pour permettre au libéral francophone d'endosser son nouveau rôle de président du Conseil européen.

C'est la première fois qu'une femme est à la tête du gouvernement fédéral.

Charles Michel et Sophie Wilmès

Après la nomination de Sophie Wilmès, le chef de fraction MR à la Chambre, David Clarinval (photo), a prêté serment devant le Roi en tant que ministre du Budget et de la Fonction publique, chargé de la Loterie nationale et de la Politique scientifique.

Ce sont les compétences qu’endossait jusqu'ici la nouvelle cheffe du gouvernement.