L’Université d’Anvers victime d’une cyberattaque

Dimanche, l’Université d'Anvers a été victime d'une cyberattaque qui a paralysé certains systèmes informatiques, notamment ceux de l’administration. Aucune donnée n'aurait cependant été volée, indique l'institution, confirmant une information donnée par la Gazet Van Antwerpen. "Les serveurs des bases de données n'ont pas été touchés et notre site web ainsi que notre plateforme d'apprentissage sont toujours en ligne", a précisé un porte-parole. "Cela aurait pu être bien pire."

L'attaque aurait été perpétrée au moyen d'un logiciel de rançon, qui attaque les documents et change leur nom. "Notre plateforme média notamment, sur laquelle nous publions des vidéos de cours pour les étudiants, est bloquée", a détaillé le porte-parole Peter De Meyer.

"D'autres systèmes internes ont été impactés." Les restaurants étudiants (photo) par exemple auraient pu devoir garder portes closes ce lundi, car leur système de paiement a été victime de l'attaque. Ils ont cependant annoncé que les étudiants pourraient payer - une fois n’est pas coutume - avec de l’argent liquide.

L'université a rapporté l'attaque au Centre fédéral pour la cybersécurité et déposé une plainte auprès de la police.