Un train, plutôt que 5.000 camions, pour acheminer de la bière au port anversois

Le géant brassicole AB InBev a inauguré lundi une nouvelle connexion ferroviaire dans le port d'Anvers. Elle doit permettre au groupe de faire passer sa pils Stella Artois des entrepôts de Katoen Natie, sur la rive droite de l'Escaut, au terminal de DP World situé plus en aval, sur la rive gauche. Ce type de transport permet de désengorger le port et le périphérique anversois de 5.000 camions chaque année, d’après les calculs du groupe brassicole. Depuis avril, AB InBev achemine aussi déjà de la Stella Artois depuis l’île Monsin à Liège vers le port d’Anvers, par bateau en conteneurs.

L’entreprise AB InBev - le plus grand brasseur au monde - exporte de la bière depuis la Belgique vers plus d’une centaine de pays dans le monde. Depuis sa brasserie à Louvain (Brabant flamand), des camions font en permanence la route vers le port anversois, d’où partent chaque année des millions d’hectolitres de Stella Artois vers les Etats Unis et le Canada.

Les camions arrivent de Louvain au grand entrepôt de Katoen Natie au port d’Anvers, sur la rive droite de l’Escaut. Les conteneurs doivent ensuite être acheminés vers la rive gauche, pour être placé sur des bateaux.

Dès l’an prochain, les derniers kilomètres de leur périple sur le sol belge seront effectués en train, plutôt qu’en camions. Ce train peut transporter l’équivalent du chargement de 47 camions. Un train transportant de la bière roulait déjà de la rive droite à la rive gauche de l’Escaut, mais en s’arrêtant à plusieurs endroits en chemin. Maintenant la liaison en "train de la bière" sera directe.

fotografie peter Hilz (C)

De bonnes raisons

"Le réseau routier déjà bien saturé actuellement ne va pas pouvoir absorber l'afflux croissant de marchandises", a commenté le ministre-président flamand, Jan Jambon (N-VA), présent lundi chez Katoen Natie. "Nous allons donc faire un meilleur usage, comme le font aujourd'hui AB InBev et Katoen Natie, du réseau ferroviaire et des voies navigables encore peu exploitées, afin d'acheminer nos marchandises de façon fluide, sûre et respectueuse de l'environnement."

La liaison de Katoen Natie vers le terminal de DP World au quai 1.700 permet de retirer 47 conteneurs de la route. Soit un total de 5.000 camions en moins sur la route chaque année, indique AB InBev. Le géant brassicole a aussi calculé qu’il pourra réduire de 75% ses émissions de CO2, par train, et cela bien que le "train de bière" soit tiré par une locomotive au diesel, en raison de l’absence d’électrification au-dessus des voies dans le port.

Il s'agit du deuxième train de ce type pour ABI dans le port d'Anvers, après la liaison avec le quai 1.742 et le terminal de MPET. Au total, ce seraient 20.000 trajets en camions qui sont ainsi épargnés.