A partir du 1er novembre la vente de produits du tabac sera interdite aux jeunes de moins de 18 ans

La vente de produits du tabac sera interdite aux mineurs de moins de 18 ans à partir du 1er novembre. Elle était auparavant autorisée aux jeunes de plus de 16 ans.

Cette interdiction concerne la cigarette, le tabac à rouler mais également la cigarette électronique. La Belgique était le seul pays en Europe où les cigarettes étaient encore vendues aux jeunes entre 16 ans et 18 ans. Dans les pays scandinaves, l’interdiction était déjà appliquée dans les années 1990.

La plupart des autres pays européens ont suivi avant 2014. Avec le Luxembourg, Malte et l'Autriche, notre pays était à la traîne. La modification de l'âge légal pour acheter du tabac a été finalement votée en avril dernier.

Les études démontrent que plus tôt les jeunes commencent à fumer, plus vite ils deviennent dépendants de la nicotine et plus il est difficile d'arrêter par la suite, selon la Fondation contre le cancer. La majorité des consommateurs de tabac (90%) ont d'ailleurs commencé à fumer avant l'âge de 18 ans.

Réaction de la Fondation contre le cancer

À la Fondation contre le cancer, on est très satisfait de cette mesure. "Cela aurait dû se produire beaucoup plus tôt, mais il est bon que la nouvelle limite d'âge soit maintenant en place ", a déclaré Suzanne Gabriels, experte en prévention du tabagisme.

"Le cerveau des jeunes réagit au tabac différemment de celui des adultes. Pour eux, la nicotine contenue dans le tabac crée une dépendance supplémentaire. Une fille de 16 ans ne peut plus se passer de nicotine après seulement 3 mois de tabagisme. Un garçon de 16 ans après 6 mois. Cette nouvelle limite d'âge est onc une bonne chose."

Interdiction de vente et pas d'utilisation

La nouvelle limite d'âge ne s'applique qu'à la vente du tabac et non à son usage. Pour Suzanne Gabriels : "Nous savons qu'il y a des jeunes qui vont contourner cette interdiction, et qui vont utiliser des amis plus âgés pour obtenir du tabac. Nous ne pouvons pas non plus exiger que le Département de la santé publique envoie un inspecteur dans chaque magasin pour vérifier si l'interdiction est bien respectée partout. Pour nous, cette mesure est particulièrement importante parce qu'elle fixe une norme, à savoir que fumer n’est plus quelque chose de normal".

Au Royaume-Uni, cette année, il a été question, pour la première fois, de porter la limite d'âge à 21 ans. Aux États-Unis, la limite d'âge de 21 ans pour acheter des cigarettes est déjà en vigueur dans certains États.