La rouge de Flandre occidentale reconnue appellation d'origine protégée

La viande bovine de la race rouge de Flandre occidentale ("Vlees van het rood ras van West-Vlaanderen") a été reconnue comme appellation d'origine contrôlée (AOP) de Belgique, a annoncé la Commission européenne. Le bovin doit être né dans la province, y avoir vécu et y avoir été abattu. Le label protège dorénavant la viande rouge de contrefaçon.

La demande avait été introduite en 2015 par le Centre d'études et de documentation pour les races bovines belges. "Les animaux paissent l'herbe des prairies pendant la plus grande partie de l'année et reçoivent en hiver un large éventail de fourrages produits localement", a relevé la Commission européenne.

Elle ajoute que cette viande est très appréciée des gastronomes belges. Le nom de la race se réfère à la couleur de la robe des bêtes. Cette nouvelle appellation va rejoindre plus de 1.450 produits alimentaires déjà protégés.

"La viande, c’est comme le vin. Un animal qui paisse 15 km plus loin a un autre goût. C’est pourquoi l’origine est importante pour l’appellation d’origine protégée", indiquait à Radio 2 (VRT) le boucher Hendrik Dierendonck de Coxyde (Flandre occidentale), qui promeut de longue date la race rouge.

"Le Westhoek nous tient à cœur et nous souhaitions que cette viande soit reconnue au niveau européen. Sans rouge de Flandre occidentale au comptoir, vous n’êtes plus un boucher du Westhoek", estime Dierendonck.