Conner Rousseau est le nouveau président des socialistes flamands

C’est via Instagram que le jeune Conner Rousseau a annoncé ce vendredi midi son élection en tant que président du SP.A. Un message prononcé en tandem avec Funda Oru, sa « running mate » pour les élections du successeur à John Crombez à la tête du SP.A. Elle devient vice-présidente du parti socialiste flamand. Conner Rousseau est le chef de groupe SP.A au parlement flamand. A 26 ans (il en aura 27 la semaine prochaine), il est le plus jeune président de parti que la Belgique ait jamais eu.

Originaire de Saint-Nicolas, en Flandre orientale, et élu dans cette province pour le parlement flamand aux élections de mai dernier, Conner Rousseau était opposé dans l'élection pour la présidence du parti socialiste flamand à Hannes De Reu et Christ'l Van der Paal. Chaque candidat se présentait avec un "running mate" appelé à occuper la vice-présidence.

Conner Rousseau et Funda Oru ont obtenu 72% des voix exprimées par les membres du parti. Christ'l Van der Paal et Bart Callaert ont obtenu 16%. Hannes De Reu et Elhasbia Zayou ont récolté 11% des voix. Conner Rousseau, qui aura 27 ans dans quelques jours, succèdera à John Crombez pour un mandat de 4 ans, avec Funda Oru comme vice-présidente. Il devient du même coup le plus jeune président de parti de l'histoire politique belge.

Le score obtenu évite au SP.A de devoir organiser un second tour. "Je suis très fier, mais surtout très reconnaissant, que Funda et moi ayons reçu la confiance (des membres) pour donner un électrochoc au parti. Nous avons vu un tel feu dans ce parti, ces derniers mois. Nous allons nous y mettre à fond, pour un SP.A dont les membres pourront être fiers. Un SP.A qui sera à sa place, à nouveau prêt à gagner des élections".

Le jeune homme est convaincu que la Flandre "a besoin d'un parti socialiste fort", alors que sa formation a obtenu un score décevant aux dernières élections. "Notre société n'a encore jamais été aussi riche, ni aussi malheureuse. La peur et l'amertume ne font qu'augmenter la haine. Et la politique traditionnelle ne se préoccupe que d'elle-même et n'apporte pas de solutions. Nous allons apporter quelque chose de nouveau, de positif", indiquait-il. "Nous allons redresser l’échine".

"C’est un travail très lourd"

La première tâche sera de remettre au point l'organisation interne du parti. "Nous allons mettre en marche différents processus, dans le calme. Les trois premiers mois, je ne ferai pas de grandes déclarations" à la presse. Conner Rousseau entend se concentrer d’abord sur le parti, apprendre à mieux en connaitre les membres et les consulter.

L'intronisation officielle de Conner Rousseau et Funda Oru aura lieu le 14 décembre lors du congrès du SP.A à Bruxelles.

Plusieurs grandes pointures du parti socialiste flamand ont félicité Rousseau et Oru pour leur élection, remerciant également John Crombez pour son travail et pour le mouvement de renouveau du parti qu’il a lancé.

"C’est un travail très lourd que celui de président de parti", soulignait la députée européenne Kathleen Van Brempt via Twitter. Kristof Calvo (Groen) félicitait également Rousseau pour son élection, estimant que "des jeunes gens qui prennent des risques de cette façon, cela mérite notre respect et notre appréciation. En ces temps, une collaboration concrète et progressiste est nécessaire et importante".