Plus de 180 canards décédés après l’action d’Animal Resistance

A la suite de l'action menée par le mouvement Animal Resistance, samedi, chez le dernier producteur de foie gras de Flandre, à Bekegem (Flandre occidentale), le propriétaire de l'établissement a indiqué que plus de 180 de ses canards sont morts. De stress probablement.

Samedi, une quarantaine de militants ont fait irruption dans l'entreprise de Filip Callemeyn afin de dénoncer les conditions de vie des canards destinés à la production du foie gras. Ils se sont enchaînés aux cages des canards, avant d’être arrêtés par la police.

"Les canards sont très sensibles au stress. L'irruption bruyante des activistes, avec leur GSM, a provoqué un choc. Pour les canards, c'est une situation menaçante, qui a en outre duré longtemps. Depuis, 180 d'entre eux sont morts", a affirmé Filip Callemeyn.

Il estime que l'action d'Animal Resistance était avant tout destinée à assurer la publicité de l'organisation. Le ministre flamand du Bien-être animal, Ben Weyts (N-VA), fait savoir pour sa part que leur combat des activistes est "dépassé", l'interdiction de gavage ayant déjà été approuvée par décret en Flandre.