Chargement lecteur vidéo ...

Albert et Paola au Te Deum pour la Fête du Roi

Seuls le roi Albert, la reine Paola et leur gendre le prince Lorenz ont assisté ce vendredi matin, en la cathédrale des Saints-Michel-et-Gudule de Bruxelles, au traditionnel Te Deum à l'occasion de la Fête du Roi. Ils ont ensuite salué la foule. Dans son homélie, l'archevêque de Malines-Bruxelles, Mgr Jozef De Kesel a évoqué la pauvreté et la cohabitation, deux "grands défis de notre temps", avec le climat.

La Fête du Roi est placée cette année sous le signe des princes héritiers, 18e anniversaire d'Elisabeth - première dans l'ordre de succession de Philippe - oblige. Pour la première fois dans l'histoire de la Belgique, l'héritier du trône est une femme. Une évolution qui a été rendue possible par l'abrogation de la loi salique en 1991. "L'égalité entre homme et femme est devenue une préoccupation centrale", a souligné la Première ministre Sophie Wilmès dans le discours qu'elle a prononcé à la Chambre lors d'une séance académique. A l'avenir la Belgique "conjuguera le mot royal au féminin", a-t-elle fait remarquer en saluant le rôle de "modèle" que jouera la future reine, symbole d'une "nouvelle génération".