© Karol Kozlowski - creative.belgaimage.be

La police arrête 17 jeunes qui planifiaient un pillage dans le centre d’Anvers

D’après la police anversoise, les 17 jeunes arrêtés auraient eu l’intention de piller des magasins dans le centre de la ville et de faire du grabuge ou des dégâts. Les forces de l’ordre avaient découvert leurs intentions parce qu’un certain nombre de ces jeunes avaient appelé, via les réseaux sociaux, au rassemblement à un certain endroit dans la métropole, comme point de départ pour leur promenade dévastatrice.

Sur base d’informations concrètes concernant l’intention du groupe de jeunes, la police anversoise décida de se poster dans les environs de l’endroit qui devait servir de rendez-vous et d’y monter la garde, avec une unité mobile, des équipes d’intervention et une équipe accompagnée de chiens. La police fédérale fut également appelée en renfort.

Les agents s’adressèrent à des jeunes qui voulaient probablement participer au pillage et les questionnèrent sur leurs intentions. Au cours de la soirée de vendredi, seize adolescents furent ainsi arrêtés et amenés vers le complexe de cellules de la Noorderlaan. Les jeunes ont entre 12 et 16 ans. Il y a aussi un jeune adulte de 19 ans. Deux couteaux pliants à cran d’arrêt ont été confisqués, tout comme les GSM de tous les jeunes appréhendés.

Plus tard dans la soirée, la plupart des parents ont pu chercher leur enfant dans les locaux de la police. Un adolescent de 14 ans sera présenté au juge d’instruction. Il est soupçonné de trafic de drogues. Quant au jeune de 16 ans qui serait à l’origine du projet de pillage, il avait déjà été arrêté avant l’intervention massive de la police.

Il comparaitra devant un juge de la jeunesse. Il est soupçonné de tentative de cambriolage et d’association de malfaiteurs.