(c) Peter De Voecht / Photo News

La Belgique s’impose 1-4 en Russie et sera tête de série

Quatre buts marqués, la première place du groupe I et un statut de tête de série. Les Diables rouges ont mené à bien leur mission en s'imposant contre la Russie (1-4), samedi à Saint-Pétersbourg pour le compte de la 9e journée qualificative pour l'Euro 2020. Ce succès permet à la Belgique, déjà qualifiée, de terminer première de son groupe et de s'assurer le statut de tête de série lors du tirage au sort de la phase finale. Ce tirage sera effectué le 30 novembre à Bucarest.

Vermaelen, un temps incertain pour cette rencontre dans un stade Krestovski rempli à ras bord, a rassuré d'entrée de jeu avec quelques interventions autoritaires pendant le premier quart d'heure. Les Russes, tentant de trouver l'espace entre les latéraux et les centraux, ont mis une certaine pression sur la défense belge, sans pour autant inquiéter le gardien Thibaut Courtois.

La Belgique a ensuite vu les frères Hazard débloquer la situation. Eden a glissé à Thorgan qui, rentré sur son pied droit, a envoyé un tir dans la lucarne de Guilherme (0-1, 19e minute de jeu). C'est le deuxième but entièrement construit par deux frères en équipe nationale depuis la réalisation de Romelu Lukaku sur un assist de son frère Jordan lors d'un amical au Portugal en mars 2016 (défaite 2-1).

Après des tentatives d'Axel Witsel (22e) et d’Eden Hazard (28e), le joueur du Real Madrid a profité d'une remise de la tête de Romelu Lukaku pour doubler l'avantage des Belges d'une puissante reprise de volée (0-2, 33e minute). Touchée moralement, la Sbornaïa de Stanislav Tchertchessov a été complètement spectatrice du troisième but belge. Mis sur orbite par une passe lumineuse de Dries Mertens, Kevin De Bruyne a attendu le bon moment pour glisser le ballon entre les jambes de Fernandes afin de trouver Eden Hazard (photo), seul devant le but (0-3, 40e).

(c) Nico Vereecken / Photo News

Sur une reprise qui a failli faire mouche au retour des vestiaires (49e), Mertens s'est blessé et a dû laisser sa place à Youri Tielemans. Si l'intensité de la rencontre a quelque peu baissé en seconde mi-temps, Romelu Lukaku (photo) a marqué son 52e but avec les Diables Rouges. Rentré sur son pied gauche, l'attaquant de l'Inter n'a laissé aucune chance au portier adverse (0-4, 72e minute).

La Russie a finalement sauvé l'honneur sur corner. A la suite d'un cafouillage, Georgiy Dzhikiya était à l'affût d'une parade de Courtois pour marquer son premier but international (1-4, 79e). C'est la première fois depuis la première journée, et une victoire 3-1 contre cette même Russie, que Courtois a dû se retourner.

Cette victoire est donc synonyme de première place pour la Belgique qui compte le maximum de points (27) après neuf succès de rang. La Russie, 21 unités, elle est aussi qualifiée. Suivent, l'Écosse (12), Chypre (10) et le Kazakhstan (10), qui a battu Saint-Marin (0) sur le score de 1-3.

La Belgique accueillera Chypre mardi prochain pour le dernier match qualificatif pour l’Euro 2020. Les Diables rouges ont un nouvel objectif : réaliser une 10e victoire sur 10 matchs.

(c) Nico Vereecken / Photo News
(c) Peter De Voecht / Photo News
(c) Nico Vereecken / Photo News
(c) Peter De Voecht / Photo News
L'entraineur des Diables rouges, Roberto Martinez