Bruxelles lance une campagne de sensibilisation au respect des limitations de vitesse

Bruxelles Mobilité lance à partir de ce lundi une nouvelle campagne de sensibilisation au respect du 30 et 50 km/h sur les voiries de la capitale, annonce l'administration bruxelloise en charge de la mobilité.

Au 1er janvier 2021, l'ensemble de la Région bruxelloise deviendra une "Ville 30". Concrètement, la limitation de vitesse générale sera de 30 km/h et les limitations à 50 km/h ou 70 km/h constitueront l'exception.

Le slogan "Moins vite, c'est mieux" constitue le fil rouge de cette campagne, qui sera reprise dans toutes actions qui prépareront la mise en agglomération 30 d'ici 2021, explique Bruxelles Mobilité. "Plus on roule vite, plus la distance de freinage s'allonge. A 50 km/h il faut déjà compter quelque 26 mètres pour s'arrêter. Concrètement, cela correspond à la longueur de six voitures en stationnement", indique l'administration.

"Chaque accident grave est un accident de trop ! Nous mettons tout en œuvre pour faire de Bruxelles un endroit plus sûr pour les cyclistes, les piétons et les automobilistes dans les mois et les années à venir. Nous allons travailler avec tous nos leviers dont la sensibilisation, parce que chacun de nous doit être conscient des risques de la vitesse", ajoute la ministre bruxelloise de la Mobilité Elke Van den Brandt (Groen), citée dans le communiqué.