Gand et De Lijn cherchent un nouvel emplacement pour une station de recharge pour bus électriques

En collaboration avec la ville de Gand, De Lijn examine deux emplacements alternatifs pour installer des stations de recharge. La semaine dernière, De Lijn avait mis fin à ce projet pilote de bus électriques. Mais après consultation avec la ville de Gand, une recherche est en cours pour trouver de nouveaux emplacements pour les stations de recharge nécessaires à ce projet.

L’échevin gantois en charge de la Mobilité Filip Watteeuw (Groen) parle d'une consultation constructive. En collaboration avec De Lijn, nous avons étudié les possibilités d’installer de nouvelles bornes de chargement.

"Nous examinons d'abord les alternatives de la ligne 8", a-t-il déclaré. "La ligne 8 était le projet pilote, mais nous examinons aussi d’autres possibilités. On pense aussi à la proximité du nouveau quartier de "The Loop" près de Flanders Expo (au sud-ouest de la ville) et de quelques autres endroits, auxquels on n’avait pas pensé".

Le projet pilote pourrait démarrer finalement au début de l'année prochaine.

Le problème est survenu lorsque De Lijn a annoncé qu'elle n’avait pas pu obtenir d’autorisation d'installer des bornes de chargement. C'est pourquoi le projet à Gand a été annulé. Mais après la discussion avec De Lijn, une solution s’est dégagée et de nouveaux endroits alternatifs pour les bornes de recharge vont être finalement trouvés.