Michel Lelièvre, ex-complice du pédophile Marc Dutroux, est sorti de prison

Une porte-parole de l’administration pénitentiaire a indiqué que Michel Lelièvre (48 ans), ancien complice de Marc Dutroux, a quitté la prison ce lundi matin, confirmant une information de plusieurs médias. Le tribunal d'application des peines de Bruxelles avait accordé la libération conditionnelle à Lelièvre (photo, centre) en septembre.

Le Tribunal de l’application des peines de Bruxelles avait décidé de libérer anticipativement Michel Lelièvre sous différentes conditions, dont la principale pour lui était de trouver un logement dans un délai de six mois. Outre cette condition, le tribunal avait énoncé de nombreuses zones géographiques où l'ancien complice de Marc Dutroux aura l'interdiction de se rendre.

Il s'agit des provinces du Brabant flamand, du Limbourg, du Hainaut, de Liège et du Luxembourg, ainsi que de la province hollandaise du Limbourg et de la province allemande de Rhénanie. Plusieurs quartiers d'Ixelles et de Bruxelles, ainsi que certaines lignes de métro et de train, lui sont aussi proscrits.

Michel Lelièvre a été condamné en 2004 par la cour d'assises d'Arlon à 25 ans de prison pour avoir aidé Marc Dutroux à enlever Sabine, Laetitia, An et Eefje. Il est resté en prison pendant 23 ans.

Comme l’avocate de Lelièvre, Benjamine Bovy, le tribunal a estimé que libérer l’ancien complice de Dutroux anticipativement et sous conditions permettait de maintenir sur lui un contrôle serré, bien au-delà de la durée de la peine de prison. Si Lelièvre était resté en prison jusqu’au bout de sa peine, il aurait par contre ensuite été libéré sans aucune condition ni contrôle, indiquait l’avocate à nos confrères de la RTBF.