Nicolas Maeterlinck

Sept sites hospitaliers et sept polycliniques rassemblés en un seul réseau

L'hôpital universitaire Saint-Luc (photo) et trois hôpitaux de premier plan - les Cliniques de l'Europe, la Clinique Saint-Jean et la Clinique Saint-Pierre Ottignies - s'unissent au sein d'un seul et même réseau hospitalier. Forte de 12.000 professionnels de la santé (dont plus de 2.000 médecins) et de près de 3.000 lits, la nouvelle structure comprend au total sept sites hospitaliers et sept polycliniques répartis sur Bruxelles, dans le Brabant wallon et dans le Brabant flamand.

L'objectif d'un tel réseau est d'assurer aux patients une offre complète de soins, y compris universitaires, à proximité de chez eux. Par ailleurs, "cette union pérennise et garantit les échanges existants pour la formation des futurs médecins, spécialistes et professionnels de la santé", indiquent les quatre cliniques dans un communiqué commun publié lundi.

Le réseau permettra en outre aux hôpitaux d'organiser leurs activités médicales en pôles transversaux "de manière à offrir des trajets de soins intégrés et complets, y compris pour les pathologies les plus complexes, et à renforcer leur positionnement national et international au cœur de l'Europe".

Le recherche et le développement de l'innovation médicale seront encouragées au sein du réseau grâce notamment au caractère académique des Cliniques universitaires Saint-Luc et à leur lien privilégié avec l'UCLouvain.

Au total, le réseau représente annuellement 250.000 hospitalisations, 70.000 interventions chirurgicales, 1.800.000 consultations et 7.500 accouchements. Cette mise en réseau s'inscrit dans la volonté des pouvoirs publics de rationaliser le paysage hospitalier.

Ainsi, en vertu d'un projet de loi adopté à la Chambre en février dernier, chaque hôpital général devra faire partie d'un seul réseau clinique au 1er janvier prochain. Huit réseaux devraient ainsi voir le jour en Wallonie, 13 en Flandre et quatre à Bruxelles.