Un homme suspecté d’avoir dessiné des croix gammées à Denderleeuw interpellé

Un homme de 61 ans a reconnu avoir dessiné la semaine dernière une série de croix gammées inversées sur des habitations de Denderleeuw, en Flandre orientale. Interpellé par la police, il a été relâché sous strictes conditions par le juge d'instruction. C’est ce qu’a indiqué la section de Termonde du parquet de Flandre orientale.

La semaine dernière, des dessins de croix gammées inversées avaient été repérés sur les façades de trois maisons et sur deux voitures à Denderleeuw. Une enquête de voisinage avait alors débuté.

Deux jours après ces premières esquisses, de nouvelles croix gammées avaient été taguées sur une des façades qui venait d'être nettoyée, sur une quatrième maison et sur un distributeur automatique de pains.

L'auteur de ces dessins a été interpellé. Des éléments préjudiciables ont été découverts à son domicile et le sexagénaire est passé aux aveux, a précisé le parquet. Le motif de son acte n’est pas encore connu.