Encore un décès de Koala ans le parc animalier de Pairi Daiza

Pour la quatrième fois en l’espace d’un an et demi, un koala est décédé au parc animalier de Pari Daiza. La cause de sa mort n’a pas encore été établie mais il est possible que le petit animal soit décédé suite à une infection provoquée par le rétrovirus.

La petite femelle Coco âgée de 7 ans est morte le 25 novembre dernier au parc animalier de Brugelette (Hainaut).

"Nous ne connaissons pas encore les causes exactes de sa mort car l'autopsie n'est pas encore terminée. Mais il y a de fortes chances que ce soit un rétrovirus qui tue beaucoup de koalas", a déclaré à la VRT le porte-parole de Pairi Daiza Mathieu Goedefroy. "Ce virus décime les populations de koalas dans la nature et dans les zoos du monde entier. C'est une des raisons pour lesquelles les koalas sont menacés d'extinction."

Un rétrovirus est un type de virus qui peut s'attacher au matériel génétique d'un humain ou d'un animal. Un exemple bien connu de rétrovirus est le VIH, qui peut provoquer le sida. Chez certains animaux, cela déclenche des maladies comme le cancer par exemple.

S’il s'agit du rétrovirus en question, alors c’est déjà le troisième marsupiaux en l’espace d’un an et demi décédé suite à ce virus au parc animalier de Pari Daiza.

Un des animaux touchés n'est au zoo que depuis le mois de mars de cette année. Un quatrième animal est mort à cause d'un problème digestif. "Nous savons que le rétrovirus est un problème très courant chez les koalas. C’est une infection naturellement présente dans leur corps et il n'y a pas grand-chose à faire. C'est une des raisons pour lesquelles les koalas sont si vulnérables dans la nature.

Sur les cinq koalas de Pairi Daiza, il ne reste donc plus qu'un seul seul, un mâle de 6 ans, prénommé Buddy. Mais cela ne semble pas lui poser de problème car les koalas sont des animaux solitaires. Toutefois le parc animalier ne compte pas le laisser seul longtemps, deux autres koalas vont arriver d’Australie grâce aux partenaires de Pairi Daiza.