L'opéra et ballet de Flandre se sépare de son directeur général Bart van der Roost

Le conseil d'administration du ballet et opéra de Flandre (Opera Ballet Vlaanderen) a décidé de mettre un terme à sa collaboration avec le directeur général Bart van der Roost, pour "visions divergentes sur l'organisation". En janvier, le conseil d'administration démarrera la procédure pour trouver une nouvelle personne pour ce poste.

Le trentenaire était devenu directeur général de la maison en mai 2017, succédant à Lena De Meerleer. Précédemment, il s'était fait un nom en tant que cofondateur de la société neoScores, start-up basée à Kontich spécialiste des partitions musicales digitales.

Diplômé en management d'arts de la scène et détenteur d'un MBA, Bart van der Roost sera resté environ deux ans et demi au poste de directeur général dans la maison flamande issue de la fusion entre l'opéra de Flandre et le ballet royal de Flandre il y a quelques années.

Selon l'institution, la décision de mettre fin à la collaboration a été prise "de commun accord et avec respect mutuel". La séparation ne doit pas avoir de conséquence sur l'activité artistique de la maison, qui reste entre les mains de la direction artistique assurée par Jan Vandenhouwe et Sidi Larbi Cherkaoui.