La police met fin aux recherches, sur le terrain, des deux évadés de Turnhout

La police a arrêté ses recherches, à Turnhout (Anvers), des deux évadés de la prison toujours en fuite. Il est en effet très peu probable que les deux détenus qui se sont évadés jeudi soir se trouvent encore dans les parages de la prison.

Cinq détenus de la prison de Turnhout se sont évadés jeudi vers 20 heures, lors de la promenade du soir. Ils sont parvenus à escalader un mur de six mètres de haut et ont vraisemblablement profité d'un angle mort dans le système de caméras de surveillance pour s’évader. Ils sont ensuite montés à bord d'une voiture. L'incident s'est produit sans violence.

Trois des cinq évadés ont rapidement pu être rattrapés mais deux autres, Oualid Sekkaki (26 ans) et Abderrahim Baghat (38 ans), sont toujours en fuite.

Un avis de recherche international a été lancé

Si la recherche active des deux hommes sur le terrain a été arrêtée, la police de Turnhout souligne que les enquêteurs tentent toujours de les localiser et qu'un avis de recherche international a été lancés.

Les personnes ayant vu les fugitifs, depuis leur évasion jeudi soir vers 20 heures, sont priées de contacter immédiatement la police via le numéro d'urgence 101 ou le numéro de téléphone d'un service de police local.