Belga

L'Institut de médecine tropicale reçoit un million d'euros pour un nouvel insectarium

L'Institut de médecine tropicale (IMT),à Anvers va recevoir un million d'euros de subsides de la Région flamande pour financer un espace de recherches dédié aux insectes. C’est ce qu’a annoncé ce lundi la ministre flamande de la Politique scientifique, Hilde Crevits (CD&V).

Grâce à ce soutien ponctuel, l'IMT pourra développer un nouvel insectarium pour mieux étudier les menaces sur la santé que font courir les insectes, en lien avec le réchauffement climatique.

En outre, l'IMT bénéficiera d'un million d'euros supplémentaire chaque année à partir de 2021 jusqu'en 2024 au moins. Les subsides annuels de l'Institut s'élèveront alors à 3,946 millions d'euros au lieu de 2,946.

"L'Institut anversois est connu et réputé mondialement pour ses recherches notamment sur le VIH, la malaria et la tuberculose. Il a joué un rôle crucial lors du déclenchement de la crise Ebola et par ses recherches scientifiques sur les maladies tropicales et la santé de la population dans le monde", a souligné Hilde Crevits.

Ces nouveaux moyens doivent renforcer la position de l'IMT sur la scène internationale et lui permettre d'attirer de nouveaux talents dans son unité d'essais cliniques et son équipe de recherche sur les maladies infectieuses. L'IMT, dont la mission est de contribuer au progrès scientifique en médecine tropicale et en santé publique, compte actuellement plus de 400 chercheurs, techniciens et assistants.