A partir du 1er juillet, il ne sera plus possible de payer en espèces dans les véhicules de De Lijn

Cela faisait déjà un certain temps que la nouvelle était dans l'air, mais à présent la date a été fixée : à partir du 1er juillet 2020, les voyageurs ne pourront plus payer en espèces sur les bus et les trams de De Lijn. C'est ce qu'annonce ce mardi la ministre flamande de la Mobilité Lydia Peeters (Open VLD).

Si vous désirez tout de même payer en espèces pour un trajet, vous devrez acheter votre billet à l'avance. Sur les véhicules eux-mêmes, il sera uniquement possible de payer avec sa carte bancaire sans contact, ou via l'application de De Lijn ou par SMS. "Nous devons continuer à nous efforcer d'être une entreprise de transport flamande efficace et orientée vers le client, dans laquelle le voyageur occupe une place centrale ", a déclaré Lydia Peeters. "Le paiement sans contact assure une accélération des trajets (ventes) et aussi plus de sécurité pour le conducteur ".

Période de transition

De Lijn souligne toutefois qu'il y aura une période de transition. Dès février 2020, il y aura un essai avec le système sans contact sur un ligne. "S'il est couronné de succès, il sera déployé sur toutes les lignes de bus et de tramways vers le 20 mars ", a déclaré Ine Pieters de De Lijn. Jusqu'au 1er juillet, vous pourrez encore payer en espèces au chauffeur et sans contact. L'objectif de la période transitoire est d'habituer les passagers au nouveau système. Mais à partir du 1er juillet, vous ne pourrez plus du tout payer en liquide.